Le programme « Coeur de l’Isle » à l’honneur

17 mai 2018 / SEGI
envoyez à un ami

Votre email

L'email de votre amis

Un récent article paru dans le quotidien La Provence fait état du cadre de vie de l’Isle-sur-La-Sorgue et des conditions favorables à l’achat immobilier. Notre programme « Coeur de l’Isle » y est mentionné comme une réussite s’intégrant parfaitement au charme ancien de la ville.

« À l’ouest, Avignon. Au sud, Cavaillon et le parc régional des Alpilles. À l’est, celui du Luberon. Au nord Carpentras puis un peu plus loin, la Drôme. Voilà la situation géographique de l’Isle-sur-la-Sorgue, une ravissante commune vauclusienne, de près de 20 000 habitants.
Baignée par une nature omniprésente, cette « Venise Comtadine » est traversée par les multiples bras de la Sorgue, le long desquels se déroulent bâtiments anciens, chapelles, et roues à aubes…autant de curiosité et d’atouts qui attirent de nombreux touristes ainsi que les chineurs, la ville étant également réputée pour ses brocantes et ses antiquités.

Une ville toujours abordable

Les prix de l’immobilier ne se sont, pour autant, pas envolés. En 2017, le prix médian d’une maison était de 240 000 euros, et s’érodait même de 1,1% sur douze mois, selon la base de données Perval des notaires de France. L’écrasante majorité des ventes concernait des biens de 4 pièces et davantage. Les appartements dans l’existant connaissaient eux aussi une légère baisse (-0,5% sur un an, -0,6% les trois derniers mois de 2017), pour s’établir à 2490 euros au mètre carré. Les ventes concernaient des logements de plutôt petite dimension : 34% de 2 pièces, 43% de 3 pièces.
Certes, le budget l’Islois est plus élevé que dans la moyenne départementale (221 600 pour une maison, 1940 euros de mètre carré pour un appartement), mais il est quasi identique à celui de sa communauté de communes et surtout inférieur à celui d’autres villes et villages de réputation analogue.

Des programmes neufs intégrés au charme de l’ancien

L’on pourrait penser à tort que le coeur d’une telle commune est exempt de constructions neuves. Il n’en est rien. Pour preuve, le joli programme Coeur de l’Isle (Segi) propose, dans le centre ancien, quelques 35 logements très bien intégrés à leur environnement, surplombant les rues historiques ou un jardin clos. »