STOP AUX IDEES REÇUES : IL N’EST PAS NECESSAIRE D’ETRE TRES RICHE POUR FAIRE SES PREMIERS PAS DE PROPRIETAIRE LORSQU’ON EST JEUNE !

23 novembre 2018 / Crédit
envoyez à un ami

Votre email

L'email de votre amis

De plus en plus de jeunes actifs décident de passer le cap et se lancent dans l’achat d’un bien immobilier. Aujourd’hui de nombreux avantages existent et permettent à cette génération pleine d’ambition de voir leur projet immobilier se concrétiser.

 Les taux de crédit bas

En effet, le niveau historiquement bas des taux d’intérêts permet de faciliter l’acquisition et d’envisager un emprunt sur le long terme.

Acheter pour louer

De plus en plus de jeunes actifs font le choix d’effectuer un investissement locatif, c’est-à-dire acheter pour louer le bien qu’ils acquièrent tout en restant eux-mêmes locataires.

Très avantageux lors de l’achat d’un bien neuf, il est possible de bénéficier du dispositif Pinel qui, sous conditions de revenus et avec des loyers plafonnés, donne droit à une réduction d’impôt. Néanmoins avant de se lancer, il est primordial de réaliser une simulation pour s’assurer de la faisabilité du projet.

Les aides de l’état

Parmi toutes les aides mises en place pour accompagner les jeunes lors du financement de leur premier logement, le PTZ (Prêt à taux zéro) reste l’un des plus intéressant. Ce prêt sans intérêt est accordé sous conditions de ressources.

Pour avoir droit au PTZ, vos ressources ne doivent pas dépasser un plafond, fixé en fonction de vos charges de famille et de la zone où se situe votre futur logement. Pour connaître cette zone, vous pouvez utiliser ce simulateur :

https://www.anil.org/outils/outils-de-calcul/votre-pret-a-taux-zero/

De plus vous pouvez demander à votre employeur de bénéficier du prêt action logement : (ex: -1% Logement). Cumulable avec d’autres prêts complémentaires, il constitue un bon supplément pour finaliser votre acquisition.