L’asset-based welfare, quésaco ?

27 avril 2019 / Divers
envoyez à un ami

Votre email

L'email de votre amis

Cet anglicisme encore peu connu en France, n’a pas encore de traduction française officielle. C’est une idée anglo-saxonne, expérimentée aux Etats-Unis et reprise au Royaume-Uni par le New-labour dans les années 1980 qui devrait, petit à petit, faire son apparition dans l’Hexagone.

L’idée étant d’utiliser les actifs immobiliers comme réserve de revenu, susceptible de contribuer au financement des dépenses des personnes âgées si leur valeur peut être mobilisée.

Pour en savoir un peu plus, rendez-vous ici