20, Rue Espariat

20, rue Espariat
13000 Aix-en-Provence

à partir de

Avancement : 
Livraison :

20, Rue Espariat

Un bâtiment historique pour un projet d’exception! 

Nous vous proposons à la vente  11 appartements  du T2 au T3 duplex – T3/4 répartis sur 4 étages.

ll y a la Provence, l’élégance des rues pavées et de leur histoire, puis cet hôtel particulier du XVIIe siècle au coeur de la ville d’Aix-en-Provence, pour sublimer vos séjours dans le Sud. Une adresse….incontournable.

Goûtez, profitez, admirez…..

Avec de belles hauteurs sous plafond, de spacieux volumes qui seront valorisés par une restauration d’exception, agrémentés d’éléments de caractère, moulures, fresques ou cheminées, devenez le propriétaire privilégié d’un appartement au caractère architectural d’exception. 

Revivez intensément l’atmosphère des hôtels particuliers ! Les appartements ont conservé leur style d’origine, avec les cheminées anciennes en marbre surmontées d’immenses miroirs, les tomettes au sol, vestige élégant du XVIII ème siècle. 

Les encadrements de fenêtre sont quant à eux parfaitement conservés : à travers elles, la vue s’échappe sur un authentique jardin de ville, très ensoleillé, apportant verdure et nature au sein de la maison. Un véritable enchantement !

Le plafond dévoile des poutres apparentes, tout comme les murs, de lumineux décors en trompe l’oeil.

Vous souhaitez entrez dans l’univers du programme? Veuillez nous confier vos coordonnées

Listes des lots disponibles

Appartement Niveau Type Superficie Terrasse Parking Plan
C01
02
T3
64.29 m²
20.67 m²
En option
C01
02
SEgi porgramme neufs

Un bâtiment d'exception pour un projet d'exception, Aix-en-Provence une ville baroque.

Le patrimoine d’Aix-en-Provence témoigne d’une grande histoire. Toutes les fonctions urbaines, villageoises et rurales en portent les marques. 

Aix est une ville qui, du baroque à nos jours, offre au regard les traces d’une grandeur éternelle. Aux urbanistes du quartier Mazarin répond désormais une triade d’architectes qui ont signé notre Forum culturel, un site « intra muros » qui compte parmi les plus prestigieux du monde : Rudy Riciotti a conçu le Pavillon Noir, Vittorio Gregotti le Grand Théâtre de Provence et Kengo Kuma a dessiné le Conservatoire Darius Milhaud qui sort de terre. 

La Rue Espariat offre le spectacle du temps et de la noblesse gravée dans la pierre: 

Par exemple, L’hôtel Boyer d’Eguilles, progressivement restauré de nos jours, fut commencé vers 1676, sans doute d’après les plans du grand architecte provençal Pierre Puget, surnommé le Michel-Ange français, pour Madeleine de Forbin d’Oppède, veuve du conseiller au Parlement, Vincent de Boyer, seigneur d’Eguilles (1618-1659). L’hôtel fut terminé par son fils Jean-Baptiste (1645-1709), grand amateur d’art et collectionneur averti.

Dans cette rue, nous découvrons également la superbe demeure du marquis Henri Reynaud d’Albertas.

L’élévation de la façade et les décors vieillissants de style Louis XIII de l’ancien hôtel de Séguiran ne répondaient plus, au temps de la Régence, au goût du marquis d’Albertas. Il fit rénover la façade en 1724, et plus tard son fils Jean-Baptiste, déplorant que l’hôtel soit encaissé dans une rue étroite, fit non sans difficulté l’acquisition des maisons qui lui faisaient face, qui furent rasées en 1745.  Ce dégagement permit la création d’une place semi-élliplique à l’ordonnancement classique.